Les constituants de l’ordinateur Fonctions et coût d’un ordinateur Le langage de l’ordinateur Le fonctionnement d’internet Comment choisir une connection Internet ? Créer un site web sur le PC Comment retoucher des images avec Photofiltre ? Les dangers d’Internet Comment retoucher des fichiers audio ?
Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

°°TechNoLand°°

°°TechNoLand°°

 

Le langage de l’ordinateur

4 novembre 2013 - Dernier ajout 9 septembre 2014
par chamayou

Comment l’ordinateur stocke l’information ?

Un ordinateur fonctionne de manière binaire, il stocke les données sous forme de 0 et de 1 (à l’aide de composants électroniques).

Chaque lettre est convertie en nombre décimal puis en nombre binaire :

Les caractères introduits dans un ordinateur sont codés en binaire en utilisant le code ASCII. A chaque caractère est associé un nombre compris entre 0 et 255 (voir code ASCII). Ce nombre décimal est ensuite codé en langage binaire sur un octet de manière a être compris par l’ordinateur.

Le disque dur d’un ordinateur se compose d’un ensemble de plateaux circulaires coaxiaux, recouverts d’une couche de matériau magnétique qui permet l’enregistrement de données. Un disque dur ordinaire comporte un à huit plateaux tournant à plusieurs milliers de tours par minutes, ses têtes de lecture/écriture se déplaçant à la surface des plateaux sur un coussin d’air d’épaisseur comprise entre 0,2 et 0,5 µ. Les plateaux et le mécanisme de lecture sont enfermés dans une coque étanche qui les isole de la poussière ambiante, car la moindre petite particule peut venir détériorer l’état de surface du disque.

Les têtes de lecture/écriture sont dites "inductives" : elles sont capables de générer un champ magnétique qui, soit positif ou négatif, permet de polariser la surface du disque en une très petite zone, ce qui se traduira lors du passage en lecture par des changements de polarité induisant un courant dans la tête qui sera ensuite transformer par un convertisseur analogique numérique (CAN) en 0 et en 1 compréhensibles par l’ordinateur.

source : http://www.futura-sciences.com

Fiche activité
opendocument text - 12.3 ko

Ressources :

le codageASCII des caractères

Convertisseur decimal/binaire

Evaluation en ligne sur StockPotatoes

Thème : Informatique - Exercice : Le codage binaire

Fichier Libre Office convertisseur decimal-lettre :

opendocument spreadsheet - 8.9 ko

calle

calle